Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Toit 2 Rêve
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >L’engouement des Français pour les résidences secondaires !

L’engouement des Français pour les résidences secondaires !

Publié le 06/11/2021
L’engouement des Français pour les résidences secondaires !

Les besoins d’espace vert, de grand air et de grands espaces durant le confinement ont suscité le boom des résidences secondaires

Un marché en plein développement Pendant ces dernières années, les Français se sont rués vers les résidences secondaires, confinement oblige ! Les demandes se font plus pressantes avec des biens immobiliers avec grand balcon ou terrasse, vue sur la mer, petit terrain cultivable… Le désir de fuir du brouhaha de la ville, le temps des vacances ou le temps d’un week-end est en train de refaire surface. Chose qui était surtout appréciée vers les années 60 et 70. Cette tendance a disparu en 1980 sous l’apparition de la mode des voyages organisés et de l’existence des taux d’intérêts élevés.

Des chiffres à l’appui Le marché est en train de souffler la vedette aux autres formules. Un français sur quatre est désireux de s’offrir sa résidence secondaire. Cet engouement touche tout le territoire, à savoir : la Bretagne, la Normandie, le Var, le Pays-Basque et l’Occitanie. Les Belges sont, eux aussi, friands des résidences secondaires plus éloignées, jusqu’au Crotoy, alors qu’auparavant ils se concentraient dans les villes comme Wimereux et Wissant. Le nombre de résidences secondaires en France s’élève à 3,6 millions en 2020. Un chiffre record qui n’a jamais été vu avant ! Les petites surfaces sont délaissées aux dépens des grands espaces. Bien sûr, celles-ci ne sont pas complètement en voie de disparition, mais elles ne sont plus plébiscitées comme avant. On note aussi l’arrivée en masse des retraités qui cherchent des biens en bord de mer. Comme ils ont l’habitude de loger dans des maisons spacieuses, ils veulent des biens de type 3 et plus. C’est le cas de Bertrand et Gisèle qui ont trouvé le bien de leurs rêves à Avesnois : une grande résidence avec de la verdure pour moins de 150 000 €.

https://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/immobilier-le-boom-des-residences-secondaires-1326296