Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Toit 2 Rêve
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >L’exode urbain des Franciliens : croyance ou certitude ?

L’exode urbain des Franciliens : croyance ou certitude ?

Publié le 16/11/2021
L’exode urbain des Franciliens : croyance ou certitude ?

Sur le plan immobilier, la crise sanitaire, qui a généré confinements et couvre-feux, a profondément modifié les attentes des Franciliens. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : à la rentrée, les petites classes des écoles parisiennes ont enregistré 6 000 enfants de moins. En termes de projet d’achat immobilier, rien qu’en 2020 si 86 % des Franciliens envisageaient un achat immobilier en Île-de-France au mois de février, le pourcentage est descendu à 82 % au mois de mai. Un an plus tard, en mai 2021, le chiffre est de 77 %. De toute évidence, les Franciliens sont en quête d’un meilleur cadre de vie.

À quoi aspirent les Franciliens ? Une étude menée dans le cadre de l’immobilier montre qu’un Francilien sur quatre songe à changer de région. La principale raison en est la crise sanitaire du Covid-19 et ses cortèges de confinements et de couvre-feux. Cette crise a également entrainé l’explosion du télétravail qui enferme les concernés entre quatre murs. Les Franciliens rêvent de verdure et d’espace hors des grandes villes de l’Île-de-France.

Quelles régions sont privilégiées ? Les recherches immobilières effectuées par les Franciliens montrent qu’ils sont de moins en moins nombreux à être intéressés par l’Île-de-France. Les annonces immobilières publiées sur des sites sont de toute évidence beaucoup plus consultées dans certaines régions par les internautes franciliens. Les plus plébiscitées sont la Corse et la Bretagne, suivies par la région PACA, le Pays de la Loire, l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine.

Dans quelles villes achètent-ils ? Les régions largement prospectées ne suscitent pas forcément de fortes demandes de mise en relation. Des chiffres attestent que les Franciliens cherchent surtout à acheter dans les villes qui ont de 20 000 à 80 000 habitants. La région la plus prisée est la Bretagne, tandis que les villes les plus plébiscitées sont Bourges, Angoulême et Évreux.

https://edito.seloger.com/actualites/regions/l-exode-urbain-franciliens-croyance-certitude-article-45544.html