Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Toit 2 Rêve
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Pourquoi le marché de l’immobilier continue-t-il de grimper, alors que les taux d’intérêts augmentent ?

Pourquoi le marché de l’immobilier continue-t-il de grimper, alors que les taux d’intérêts augmentent ?

Publié le 24/08/2022
Pourquoi le marché de l’immobilier continue-t-il de grimper, alors que les taux d’intérêts augmentent ?

La courbe ne finit pas de nous étonner. Les banques prêtent aux particuliers comme jamais. Pour la Banque Postale, l’augmentation des prêts immobiliers dépasse les 20 %. Les prix sont en constante évolution. Pour un crédit sur 20 ans, le taux moyen est désormais de 1,85 % contre 1 % il y a six mois.


Brève explication sur cette hausse

Tant que les crédits sont accessibles aux particuliers, ces derniers ne se privent pas pour y souscrire. La majorité des emprunteurs se ruent sur ces prêts pour concrétiser leurs projets. Selon la BCE (Banque Centrale Européenne), cette hausse des taux n’est pas prête de s’arrêter de sitôt. Les banques, elles aussi, veulent attirer le plus de clients avant qu’une crise ne s’installe. Mais ces dernières respectent minutieusement les conditions d’octroi des prêts immobiliers, et les dossiers les moins solides seront traités en fin d’année.


Des appartements et des maisons toujours plus chères

Les prix des appartements et des maisons sont toujours plus chers même si on a constaté un bref ralentissement (seulement +2 %) depuis début janvier. Les petites villes aimeraient aussi un ralentissement, mais on enregistre une augmentation de 5 % des prix depuis le début d'année. Du côté des zones les plus recherchées comme Paris, Nantes ou Lyon, les tarifs tendent à se stabiliser. Et les professionnels anticipent un coup de frein sur les transactions en septembre, car les banques refusent de plus en plus de dossiers. Ces opérations sont surveillées par la Banque de France pour éviter que les foyers soient confrontés à des situations intolérables.

Le marché immobilier des maisons, produit très demandé depuis la crise sanitaire, rencontre une constante hausse des prix. Les stocks annuels d’appartements reculent, en moyenne, au rythme de 4% par an depuis la pandémie, mais ceux des maisons accusent 13,8 % de baisse annuelle. Avec pour conséquence une forte augmentation des prix. Pour les maisons, les prix s'envolent de 12,7% (soit +6,4 % en 1 an) depuis le début de la pandémie. Alors que les prix des appartements n’augmentent "que" de +7,2% (+3,2% en 1 an).

https://www.aucoeurdelimmo.com/actualites/actualites/pourquoi-le-marche-de-l-immobilier-continue-t-il-de-grimper-alors-que-les-taux-d-interets-augmentent-20220802